Voyager avec son drone en avion en 2021

Publicité

Qu’il s’agisse d’un modèle assez encombrant comme ceux destinés aux professionnels ou bien souvent d’un simple modèle de loisir, la tentation est grande de l’emporter avec soi en vacances pour profiter des panoramas et prises de vue exceptionnels !

Est-il possible de transporter son drone en cabine en tant que bagage à main ou en soute ?

En réalité, le cœur du problème dépend principalement dans l’utilisation des  batteries qu’utilisent les drones. En effet, elles sont majoritairement composées de lithium, un composant chimique jugé dangereux et instable par l’association internationale du transport aérien (AITA).

Généralement les compagnies autorisent les drones à condition de respecter une limite d’énergie accumulée par la batterie.

Les valeurs de masse lithium ou d’énergie figurent en général sur les appareils ou sur les batteries elles-mêmes, ou bien dans les notices d’utilisation ou encore sur le site du fabricant. A défaut, l’énergie peut être calculée à partir de la formule suivante :   Energie (Wh) = Tension (V) x Ampère-heure (Ah).

Les drones sont donc généralement acceptés par les compagnies aériennes mais chacun a adapté sa réglementation, consultable sur leur page internet!
Vous devez alors vous renseigner auprès de la compagnie pour obtenir un accord formel.

A titre d’exemple, AirFrance autorise les batteries jusqu’à 160Wh :  https://www.airfrance.fr/FR/fr/common/faq/preparation-voyage/puis-je-transporter-un-drone.htm

Bon voyage 😀

Publicité

Découvrez d'autres articles

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires